Au Fil des planètes N°7 - mai 2016

Un e-Bureau
Un espace réservé pour accéder aux ressources documentaires

Dès votre inscription aux cours d’astrologie à distance vous sera communiqué un identifiant et un mot de passe pour accéder aux documents (supports écrits et animations vidéo) mis à votre disposition pour vous aider dans votre apprentissage.

Pour en savoir un peu plus sur les cours que je propose. Il m’a paru intéressant dans ce Fil n°7 d’exposer également comment les Signes zodiacaux peuvent nous influencer... Une manière d’aborder quelques éléments d’interprétation déduits du zodiaque ’conditionaliste’.

Les cours que je propose ont l’ambition de transmettre durant le premier cycle les fondamentaux de l’Astrologie Conditionaliste dans le respect et le droit fil de la pensée de Jean-Pierre NICOLA et de sa recherche.

Et au-delà des fondamentaux, les cours ont également une visée pratique. J’y enseigne une méthode d’interprétation (hiérarchisation planétaire, regroupement des signifiants pour dégager la structure du thème), propose des travaux pratiques, des outils pédagogiques (animations, forum pour échanger entre étudiants, outils informatiques…).

Au cours du 2e cycle les notions abordées durant le premier cycle sont approfondies par des études de cas qui font l’objet d’un travail de groupe via Skype. Ces études de cas sont indispensables pour confronter la théorie à la pratique grâce au partage des points de vue et des apports de l’enseignant.

A l’issu des 2 premiers cycles les étudiants sont en mesure d’interpréter un thème de manière synthétique et analytique et explorer par eux-mêmes des thèmes pour en tirer des interprétations personnelles et pertinentes.

Enfin, je vous livre quelques témoignages d’élèves ayant accompli avec succès leur 2 premiers cycles :

Christophe (42 ans) Je suis très heureux, car j’ai le sentiment d’enfin pouvoir interpréter un thème, grâce aux techniques conditionalistes, à votre enseignement et à mon travail bien sûr. Cela fait pourtant de nombreuses années que je tente d’apprendre l’astrologie, et j’ai travaillé et beaucoup lu, mais jamais je n’ai pu parvenir à un tel résultat.

Luc (32 ans) Je vous remercie pour l’enseignement clair et passionnant que vous nous avez dispensé. Je suis heureux d’avoir, grâce à vos cours, découvert cette branche de l’astrologie que je trouve plus cohérente que d’autres.

Stéphane (42 ans) Je vous remercie pour votre disponibilité, votre écoute bienveillante et votre professionnalisme, sans lesquels je n’aurais pas pu progresser de la sorte. Ce fut une magnifique expérience.

Si l’aventure vous tente n’hésitez pas à mon contacter personnellement en cliquant ici : Me contacter

Pourquoi les signes zodiacaux nous influencent-ils ?

Tout d’abord remarquons le raccourci de langage que renferme la question telle qu’elle est posée. Evidemment ce ne sont pas les signes zodiacaux qui peuvent avoir un impact sur nos comportements car le signe est une convention de langage, une image, une représentation d’une réalité bien plus complexe : celle du réel astronomique, d’un environnement géo-planétaire avec lequel le vivant est en relation.

L’astrologie parle de cette relation, car son postulat de base est que l’homme, le vivant de manière générale, n’est pas coupé de son environnement proche (sa famille, sa culture...) et lointain (le climat jusqu’aux rythmes planétaires du système solaire). Il y a une relation de type adaptatif et étudier l’astrologie c’est donc s’intéresser à cette relation d’adaptation entre l’homme et son ciel de naissance (entendons par là, la configuration spacio-temporelle spécifique qui semble agir comme un marqueur important dans le développement de la psyché humaine).

Qu’est-ce qu’un signe zodiacal ?

C’est un rythme ou plus exactement la phase d’un cycle de variations du signal jour-nuit. En effet tout au long de l’année la proportion des jours et des nuits fluctue au rythme des saisons. C’est un phénomène appelé photopériodisme par les scientifiques et zodiaque par les astrologues ! Les astrologues ont pris au sérieux bien avant les scientifiques de l’ère moderne cette alternance des jours et des nuits. Ils ont remarqué que ces phases influençaient la construction du caractère d’une personne, d’où la typologie zodiacale que tout le monde connaît en ouvrant son journal. Une personne née par exemple, sous le signe du Bélier sera marquée par une égalité du signal jour-nuit. Dans le jargon de l’astrologie conditionaliste, l’influence de cette phase se caractérise par un "sens des contraires" très marqué chez les natifs du Bélier. Ils perçoivent plus que d’autres dans leur environnement des contrastes et tendent à opposer ce qui est différent ou à s’affirmer en s’opposant, bref à raisonner en terme de contraire ou de paire d’opposés (le blanc n’est pas le noir, celui qui n’est pas avec moi est contre moi...). En exemple célèbre, le philosophe Descartes (avec 5 planètes dans le signe du Bélier !) est connu pour son dualisme corps-esprit.

Pourquoi ces phases sont-elles représentées par des animaux ou des symboles ?

J’ai envie de dire par commodité même si cela n’est pas tout à fait exact. Les anciens qui avaient une grande intelligence symbolique ont magnifiquement rendu compte de la réalité astronomique des différentes phases des variations jour-nuit du zodiaque et de leurs effets sur l’homme en imaginant le bestiaire zodiacale. Songez au signe du Cancer symbolisé par une écrevisse : cet animal marche à reculons, il symbolisera ainsi la décroissance du jour qui vient d’atteindre son maxima de durée. En effet le signe du Cancer est marqué par le passage du soleil à son maximum de hauteur dans la sphère céleste. En Cancer le soleil entame donc sa marche "en arrière", sa hauteur décroit ! N’est-ce pas là une symbolique pertinente ? Autre exemple : pour le signe de la Balance (le soleil y fait son entrée vers le 21 septembre) , les plateaux représentent le retour à l’équilibre jour-nuit de l’équinoxe d’automne lorsque le soleil entre dans ce signe. Ceci du côté de la description du phénomène astronomique sous-jacent. Mais cette symbolique zodiacale illustre aussi les comportements humains associés. Les natifs de la Balance (et ses plateaux en équilibre) sont réputés pour leur entregent, en somme leur capacité à lier adroitement ce qui semble inconciliable (comme le jour et la nuit !). Les natifs du Cancer, sont réputés pour leur capacité à préserver leur univers (la famille, leur clan...) contre tout risque d’éclatement ou d’intrusion, ce que symbolise la carapace de l’écrevisse... Ici la symbolique zodiacale joue merveilleusement sa fonction d’associer des éléments apparemment désunis : la réalité externe des cycles jour-nuit et les réalités internes des comportements humains. Rendons hommage à la puissance de la pensée symbolique capable de dire beaucoup sur un mode synthétique.

Pour résumer : Les signes du zodiaque sont l’expression d’une réalité astronomique et humaine non séparées. Ils rendent compte de phénomènes astronomiques (signaux objectifs) et des réponses humaines qu’ils suscitent (conditionnements naturels). Le zodiaque possède une réalité qui déborde sa seule représentation symbolique. Il peut donc être exploré sous l’angle du photopériodisme et des phénomènes naturels cycliques effecteurs de comportements adaptatifs pour le vivant. Fait remarquable : l’astrologie attire à elle tant de critiques en tout genre (liés à des croyances la plupart erronées), que les phases des variations annuelles jour-nuit du zodiaque n’ont jamais attiré à elles le moindre intérêt scientifique (à ma connaissance) ! Phénomène hypnotique bien connu : pour créer un aveuglement perceptif sur un point, il suffit de focaliser fortement l’attention sur un autre point (peu importe l’éloignement). Vous l’aurez compris le mot ’astrologie’ suffit à créer un tel aveuglement dans le champ de la connaissance !

Patrick Le Guen


Autres contenus :